Défenseur le plus pauvre

Supposons que m cartes d'une couleur, ou m atouts, soient répartis en défense. Le défenseur qui possède le moins de ces cartes est qualifié de "plus pauvre". Le nombre p de cartes détenues par ce défenseur parmi les m suit les probabilités suivantes.

Défenseur le plus pauvre Nombre de cartes en défense = m
2
3
4
5
6
7
8
9
Nombre de cartes du plus pauvre = p
0
100%
76,49%
52,98%
34,95%
22,41%
14,09%
8,71%
5,31%
1
23,51%
47,02%
65,05%
63,72%
53,56%
41,26%
30,06%
2
13,87%
32,36%
50,03%
54,42%
3
10,22%
 
moyenne
0
0,24
0,47
0,65
0,91
1,18
1,41
1,70

 

Défenseur le plus pauvre Nombre de cartes en défense = m
10
11
12
13
14
15
16
17
Nombre de cartes du plus pauvre = p
0
3,19%
1,88%
1,09%
0,63%
0,35%
0,19%
0,10%
0,05%
1
21,04%
14,29%
9,45%
6,10%
3,84%
2,37%
1,43%
0,84%
2
50,23%
42,01%
32,87%
24,51%
17,59%
12,23%
8,25%
5,42%
3
25,54%
41,83%
48,23%
47,05%
41,38%
33,87%
26,28%
19,54%
4
8,35%
21,72%
36,83%
44,07%
44,56%
40,50%
5
7,27%
19,38%
33,65%
 
moyenne
1,98
2,24
2,53
2,83
3,11
3,41
3,72
4,01

Exemples

[RETOUR]

L’Arène Des Rois, club de jeux de Virignin (01300)